Actu

D'ici et d'ailleurs

In vino veritas ?

Alexandre Vinokourov a décidé d'intenter une action en justice contre "L'illustré", qui a rapporté que le cycliste avait acheté sa victoire dans Liège-Bastogne-Liège en 2010. Le coureur kazakh est accusé d'avoir versé 100.000 euros au Russe Alexandre Kolobnev afin qu'il le laisse s'imposer dans la prestigieuse classique belge. Rappelons que Vinokourov a été suspendu deux ans pour dopage après un contrôle positif sur le Tour de France 2007 et qu’Alexandre Kolobneva été exclu du dernier Tour de France après un contrôle positif à un diurétique. Triste.

Duo valaisan de l’été

César Costa pour avoir gagné la plupart des courses régionales (excepté Sierre-Zinal et Neirivue-Moléson), le journaliste Bernard Mayencourt pour avoir joliment honoré le premier avec des comptes-rendus dithyrambiques. Profitons-en pour rectifier que César ne domine pas la course à pied de montagne en Valais depuis 3 saisons, comme Bernard l’écrit. Je courais en effet encore en 2009 et César ne m’a jamais précédé dans une course, ni en 2009 ni avant !

Troillet pro de la communication

Le retour de Florent n’est pas une surprise pour moi. Très entouré comme sportif d’élite, je me doutais bien qu’il devait manquer de reconnaissance dans la nouvelle voie qu’il avait choisie. Intéressant : il doit être le seul skieur alpiniste suisse à inviter les médias à des points de presse. J’imagine que la présence médiatique et l’attrait des sponsors motivent ce choix.

Billy Burns

Quelqu’un dont on parle peu en Valais, alors qu’il représente pour moi le coureur à pied le plus complet que j’ai vu dans le canton. Même s’il est d’origine britannique, Billy est devenu suisse et vit en Valais. Avant 2005, il était meilleur que moi en montagne, avant que je ne puisse le dépasser sur ce terrain. Mais Billy possède d’autres références : il vaut, par exemple, 2h15’42 sur le marathon ou 1h04’19 sur le semi ; en montagne, il a remporté aussi bien de longs runs comme le Zermatt Marathon ou Sierre-Zinal, mais aussi une multitude d’autres courses en Suisse et à l’étranger. Trop honnête et sans réseau local, sans doute, pour qu’on parlât véritablement de lui au moment de ses exploits.

Légèreté

Le week-end dernier, j'ai fait mes premières traces sur la neige sur les pentes de Siviez: un vrai bonheur! Il faut dire que les nouvelles chaussures Dynafit, comparées avec celles que j'utilisais auparavant, amènent un réel sentiment de légèreté et de facilité...

Sébastien

Oui, c'est nul tout ça.
Heureusement qu'il reste dans nos souvenirs des champions exemplaires comme Taramarcaz, Farquet ou Masserey en ski alpinisme, Billy Burns ou les frères Délèze en course à pied, ou Sébastien Epiney dans les deux sports: aucun ne recherchait les projecteurs des médias et des sponsors!
Antoine 23.12.2011 16:46
Si Troillet n'était pas un pro de la comm, personne ne parlerait de lui: Martin Anthammaten est champion du monde 2011 (en sprint) et il n'existe pas dans les médias. Pourtant, Martin est autant si ce n'est plus attachant que Florent et ils ont le même chrono sur la PDG...
Stéphane 23.12.2011 15:32
Oui, bravo. Question: des journalistes sont-ils payés pour parler de quelques-uns seulement, ou est-ce simplement du copinage avec ces sportifs, ou bien certains sportifs glorieux se la jouent-ils modestes en trompant tout le monde?
En tout cas je vous félicite de ne jamais avoir fait partie de cette race-là, alors que je ne vois aucun sportif valaisan avec un tel palmarès acquis dans deux sports différents.

Bonnes fêtes!
Peter R. 21.12.2011 10:11
Merci pour ces commentaires toujours aussi pertinents!

Bonnes Fêtes enneigées et sur les skis.
Yves 20.12.2011 10:25