Anecdotes actu

Des péripéties

Où est le problème ?

Bernard Mayencourt voit César Costa comme potentiel vainqueur du Jungfrau Marathon cet été (NF du 20.6.2013). César Costa, que j’ai « affronté » 18 fois et précédé 18 fois, n’a jamais terminé dans la même minute que moi dans une course. La semaine dernière au Moléson, il termine 8e à près de 4 minutes du vainqueur. Et on l’annonce comme potentiel vainqueur à la Jungfrau. Cherchez l'erreur! 

 

Victoire au Moléson (photo); lors de ma seconde participation, le champion du monde en titre de l'époque Jonathan Wyatt m'avait précédé de 13 sec.

Journaliste sportif

Une connaissance m’a fait remarquer que j’étais le seul sportif masculin romand, à sa connaissance, à avoir fêté des titres nationaux dans deux sports différents la même année. Je lui ai dit merci, même s’il y en a peut-être d’autres…. A cela, je lui ai demandé s’il connaissait des Suisses à avoir obtenu des médailles à des mondiaux et/ou européens dans deux sports différents ? Il m’a dit qu’il n’en avait aucune idée. Euh… (moi par exemple !).

 

A la Cimetta, quelques mètres après l'arrivée des CS de la montagne qui auront lieu ce week-end

Jamais au Tessin

Dans les différentes disciplines que j’ai disputées, au cours des classes jeunesse et en élite, j’ai pu fêter des titres dans toutes les parties de la Suisse, y compris au Lichtenstein. Aussi en Valais, d’ailleurs (à Zermatt en course de montagne et à Morgins en Vertical Race, à Sion en cross-country chez les Ecoliers). Une région manque toutefois à ce « palmarès géographique » : le Tessin, région dans laquelle je n’ai disputée qu’une seule épreuve, en ski-alpinisme.

 

Panorama que verront les coureurs pendant la course à la hauteur de Cardada

L’Autriche plutôt qu’Orselina

Cette année aurait pu être la bonne, les CS de la montagne se dérouleront en effet dimanche 23 juin entre Orselina et la Cimetta : 1270m de dénivelé répartis sur 8.7 km. Le hasard a voulu que je passe un week-end prolongé à Orselina en mai. Comme le parcours était balisé, je l’ai fait deux fois en entier : superbe! C’est le genre de parcours qui me plaît le plus, avec des faux-plats montants alternant avec les pentes abruptes, sur des terrains irréguliers. J’ai bien hésité à faire un comeback, histoire de profiter de cette occasion unique de réparer ce manque tessinois. Je préfère cependant partir en Autriche pour profiter des vacances avec ma fiancée. La page est vraiment tournée.

 

Avec ma fiancée dans un bus à Hambourg le mois dernier

Relève en attente

Après ces anecdotes, un constat : il n’y a pas de relève de qualité actuellement chez les hommes. Bien sûr, la course de montagne ne fait pas recette. A voir les résultats, on peut s’interroger quand même sur les raisons du manque de relève dans cette discipline, et en course à pied en général, en Suisse. Chez les hommes, il n’y a pas grand monde et en Valais, les meilleurs couraient déjà lorsque j’étais dans les compétitions. Il faut en effet aller chercher du côté de la course d’orientation pour trouver de bons coureurs en côte.

Sébastien

 

Merci pour tous vos commentaires. Fin de la discussion
Sébastien 17.07.2013 09:38
Normalement, le talent se détecte assez tôt chez un jeune.
Dans le journal le Matin du jour, une analyse intéressante du journaliste Julien Caloz sur FROOME: "une vie faite de petits succès et de grands échecs. Durant ces premières années années de professionnalisme entre 2007 et 2010, il est passé inaperçu. Il a ainsi terminé 84e sur le Tour de France 2008. Mais c'était dans une autre vie".
Un exemple parmi tant d'autres déjà vu en cyclisme, VTT, ski alpinisme, course à pied de montagne...
Patrick M. 16.07.2013 20:00
C'est fou comme certains sont pervers. Rêver c'est bien, mais pas à n'importe quel prix!
Merci Sebastien de remettre l'église au milieu du village.
Surtout, ne te laisse pas impressionner par les critiques de ces envieux qui n'ont ni ton palmarès, ni ton analyse, ni ton courage!
S. Schmid 16.07.2013 17:52
Je n'aime pas publier les messages anonymes, encore moins y répondre, mais là je réponds volontiers au pseudo "FRANCOIS" dont le contenu peut induire en erreur tous les jeunes athlètes qui se préparent honnêtement:
1)Les résultats sont d'abord le fruit du talent (peu en ont, comparativement à la masse des gens)
2)Plus c'est du haut niveau, plus la marge de progression est infime et il devient à un certain moment très difficile de "gagner" même une petite minute par heure. En revanche, si on est malade, il est tout à fait possible de régresser de 3min par heure par rapport à son niveau habituel
3)Les résultats des gens propres suivent une certaine logique, avec peu de variation de performance (un athlète de grand talent livre quasi toujours des performances de haut niveau, alors que vous me faites dire, avec vos affirmations fallacieuses, le contraire)
5) Même le meilleur du monde, s'il est propre, a besoin de temps pour récupérer d'un effort intensif et/ou long: c'est pour cela que les grands athlètes (comme Gebre ou Tergat à l'époque par exemple) courraient 10-12 x par an en compétition seulement.
Pour finir, je n'ai personnellement jamais douté de la probité de beaucoup de sportifs de talent, dont certains ont dominé leur sujet avec une grande régularité pendant des années (par ex. Florent Perrier en ski alpinisme). A l'inverse, je n'ai aucune raison de jalouser César Costa que j'ai toujours nettement battu et qui n'a jamais obtenu un titre majeur.
Sébastien 16.07.2013 15:43
Sebastien, dans ses commentaires, critique les gens qui sont toujours en forme, car ce n'est pas normal, car ils sont sûrement dopés pour ne pas avoir de baisses de régime. Correct?

Et là, on critique César justement parce qu'il a des baisses de régimes et qu'il n'est pas au top de sa forme ces jours. Vous devriez trouver ça rassurant (surtout peux ceux qui sont sûr, sans preuve, qu'il prend des produits).

Et pour ceux qui ne tiennent pas compte de tous les paramètres (Francis), oui, on peut prendre 3 minutes à quelqu'un en 1 mois et pas forcément en 3 ans. A moins que vous viviez dans le corps de Costa et de Burns, vous n'avez pas toutes les sensations qu'ils ont (mal de ventre, jambes lourdes, etc.). C'est normal qu'on ne soit pas tout le temps au top. Donc une baisse de forme pour l'un et un pic de forme pour l'autre (quand on se prépare bien, et non, je ne parle pas de dopage!)... ces 3 minutes sont vite rattrappées (sauf pour ceux qui font preuve de mauvaise foi).

Bref, arrêtez ces critiques de bistro et tous ces sous-entendu sans preuve. C'est d'une jalousie pathétique ! Vous avez des preuves que César n'est pas "propre" ? OK, montrez-le... ou taisez-vous !
Francois 16.07.2013 09:39
Les coups de fatigue dont Pierre parle peuvent arriver à tout le monde. Actuellement Costa a 3 minutes de retard par heure sur les meilleurs de la montagne. Un tel retard se rattrape au mieux en plusieurs années, à condition d'avoir le talent (question: Costa l'a-t-il, lui qui était un coureur moyen pendant plus d'une decennie?). Maintenant, si d'aventure il devait rivaliser avec les meilleurs dans un mois... ce ne serait pas normal!!!
Francis 15.07.2013 22:07
Je constate que beaucoup de personnes sont jalouses des performances de César Costa. Oui ses performances au Moléson et au Rochers-de-Naye étaient inférieures à celle des ses adversaires. Et alors ? Peut-être a-t-il eu un problème dans sa préparation, une baisse de régime, un coup de fatigue... ça arrive à tout le monde.
Pierre 15.07.2013 18:20
Faut arrêter de s'étonner des "analyses" de B. MAYENCOURT. Ses articles ressemblent davantage à de la pub pour ses copains qu'à du travail de journalisme. Dernier exemple en date (NF de lundi 8 juillet): Burns bat Costa et pourtant c'est Costa qui tient le crachoir dans l'interview. Cherchez l'erreur! Suffit de faire un tour sur FB pour en avoir le cœur net. A se demander qui le mandate pour écrire ses articles.
Fred 15.07.2013 13:15
Pour le moment, c'est plutôt le Costa Concordia...très bientôt ce sera le Costa America's Cup :-)
Koni 11.07.2013 16:46
Montreux-les Rochers de Naye du 7.7.2013:
1er Saul Padua en 1h29'31
4e Billy Burns (44 ans!)en 1h32'12
5e César Costa en 1h33'22.
Dans la presse locale Mayencourt cite le triple 2e de Sierre-Zinal Costa qui se dit "très confiant pour Sierre-Zinal". C'est bizarre que le journaliste s'arrête là, car Costa aura les mêmes adversaires et encore d'autres dans un mois.
Merci à Epiney pour ses toujours très intéressantes observations.
Pascal 10.07.2013 09:01
Mike pense que Sébastien dénigre systématiquement les autres athlètes. Il me semble que c'est faux puisqu'il vante aussi les mérites de ses vrais concurrents(Schneider pour ne prendre qu'un exemple). Pour ma part, je pense que Sébastien veut simplement remettre les faits relayés par les médias en perspective, notamment quelques journalistes paresseux dans leur façon de fonctionner (copinage intensif toujours avec les même happy few etc.), qui fait que certains (forcément un peu toujours les mêmes, ce qui explique pourquoi ils sont souvent cités) lui ont volé la vedette indûment. Je comprends que cela ait pu être énervant et que le sentiment d'injustice motive à rétablir l'objectivité de la valeur des athlètes. Après, chacun reste libre de voir un comportement antisportif dans la rectification de la vérité. Moi pas!
P. Bayoula 09.07.2013 11:06
100% d'accord avec Robert.
A+ pour un jogging?
Yves 04.07.2013 12:15
Quand je lis les commentaires de Jim et Mike, je me dis que tu es trop bon de publier de telles inepties: des jaloux qui défendent maladroitement leurs petits copains.
Beaucoup savent qu'il n'y a pas plus sportif que toi et que tu as toujours soutenu les jeunes et les populaires sans te faire de la pub pour autant.
Robert C. 04.07.2013 07:38
@Mike
Tu as mal compris: je ne dénigre personne mais opère de simples constats basés sur des faits mesurables et objectifs.
Sébastien 03.07.2013 23:20
Personne n'est dupe: Costa se ramasse 4 min au Moléson et il gagne en se promenant deux semaines plus tard à Aletsch dimanche passé. Déjà ces dernières saisons, il brillait pendant deux mois après un début de saison médiocre. Et en fin de saison, il était carrément ridicule.
Daniel 03.07.2013 22:47
Salut Seb,

Assez d'accord avec Jim. Tu as de bonnes prises de positions, et c'est intéressant et tout en ton honneur.

Mais le fait de systématiquement dénigrer les autres coureurs, c'est vraiment triste. En faisant ça, tu ne respectes pas du tout les valeurs du sports... au même titre qu'un dopé.

Le sport, ce n'est pas simplement être 'propre' ou pas, c'est aussi savoir apprécier le travail des autres. Soutenir les gens prochent de soi. Tu devrais être fier de César, Tarcis et des autres coureurs valaisans.

Cela m'attriste de te voir attaquer les gens comme ça, tout le temps, et j'avoue ne pas comprendre la raison (et ne dit pas que c'est à cause du dopage).

Pour moi, je te dis franchement, dénigrer les efforts et le travail des autres sportifs se range dans la même catégorie que se doper (et donc, ne pas respecter la valeur des autres coureurs, qu'elle soit bonne ou moyenne).

Continue tes articles, car ils sont intéressants, même vraiment, ce serait bien d'arrêter de dénigrer les autres. Cela rendrait tes commentaires plus intéressants.
Mike 02.07.2013 10:11
Salut Seb,
Dommage pour Orselina. Avec ta forme, cela aurait été un beau duel avec David Schneider.
A +
Alex 26.06.2013 11:51
A Jim
Je ne suis pas certain qu'Epiney visait Costa sur ce coup-là. B. Mayencourt voit des champions du monde parmi tous ses copains et irrite passablement: il ferait bien de prendre plus de distance, de montrer plus de professionnalisme.
Ceci dit, on ne peut nier le fait que Costa était un grimpeur bon sans plus pendant une decennie, tout en étant un modeste rouleur et descendeur. S'il réalise 2h31 à Zinal, le record de Wyatt devrait se situer sous les 2h20 vu les classes qui les séparent. Or, il est à 2h29. Autrement dit, Costa n'a pas eu un jour sans comme dit Jim, mais 10 années sans avant de se découvrir du talent!
Espérons que le Dieu des miracles m'apporte le talent qui me permettra de progresser d'un jour à l'autre de 5 min par heure...
Un passionné peu talentueux 26.06.2013 11:14
Bonjour Sebastien,
Je suis régulièrement vos propos. Certains sont très intéressants,d autres me paraissent un peu légers.

A mon avis, César est actuellement un potentiel vainqueur pour la jungfrau, même si il a eu une petite défaillance au moleson. Cette défaillance prouve bien que ce n est qu un homme et que nul n est a l abri d une baisse de regime. Pour quelle raison vous acharnez vous sur un sportif simple, sympa, qui ne se prend pas la tete? Même si vous étiez certainement un excellent athlète, pourquoi dénigrer les autres. Ceux ci ne vous critique pas publiquement.

Comme vous aimez le mentionner, dans le sport, on se doit de retrouver certaines valeurs.... Dont principalement le respect.

Je suis d accord avec vous sur la question du dopage mais selon moi et j ai espoir, tant qu un athlète n a pas été officiellement reconnu pour dopage celui ci resté un athlète respectant les règles du jeu.

Merci pour vos prises de position,qui ont le mérite d être clairs.

Au plaisir de vous renconter au détour d un sentier
Jim 25.06.2013 21:15