Champion d´Europe de course de montagne "Extrem"

Titre aux Européens de course de montagne "Extrem"

 A l'instar des "Skyrunning" de longue distance, les "Championnats d'Europe de course de montagne de l'extrême" ne sont pas reconnus officiellement par la fédération internationale, l'IAAF. Cette discipline est, quant aux caractéristiques du profil de course, le pendant de ce que représente la Verticale Race au ski-alpinisme: une montée pure, avec peu de plats et pas de descente.

Dans le Tyrol

 Les 3e Européens de la discipline se sont déroulés dimanche dernier dans le Zillertal autrichien. Cette magnifique région du Tyrol est plus connue pour le ski et ses stations hivernales (Mayrhofen, Tux) que pour la course de montagne. 875m de dénivelé étaient proposés, répartis sur un peu plus de 5km.

Vue sur le Zillertal depuis Finkenberg, village touristique et lieu de départ de la course

Une victoire partagée

 Départ canon des coureurs des pays de l´Est. A mi-parcours nous sommes encore trois aux commandes: le tchèque Roman Stalsky, le polonais Andrzej Dlugosz et moi, talonnés par l´autrichien Helmut Schmuck et deux autres coureurs que je ne connaissais pas. 

Départ en faux plat montant sur l'asphalte, avant 3km très pentus en forêt

 Dans la seconde partie de la montée je place quelques accélérations, ce qui permet une nouvelle sélection. Ces efforts ne sont néanmoins pas décisifs pour la gagne: Stalsky lâche, mais pas Dlugosz. A 1km de l'arrivée, le polonais me propose (en allemand...) de finir ensemble avec lui: surpris un instant, j'accepte cependant. Une fin de course comme je ne l´avais encore jamais vécue.

A l'arrivée aux côtés de Andrzej Dlugocz et de Leonard Stock, Champion Olympique de descente en 1980.

Une région accueillante

 Les deux jours passés dans le Zillertal tyrolien marquent aussi le début des vacances, passées en compagnie de mon amie Béatrice. La découverte de cette vallée, de sa station en vogue Mayrhofen et du Tuxtal voisin nous a enchantés pendant notre bref séjour.