Des Championnats d'Europe fructueux

Médaille de bronze aux Européens après une très belle course

 Candide Pralong médaille de bronze aux CE chez les Juniors, Augustin Salamin 12e : jamais encore les jeunes helvètes n’avaient montré un tel talent à un niveau pareil. La relève paraît assurée.

 

 Candide Pralong dans ses hautes oeuvres

 Martina Strähl qui triomphe chez les dames, à 22 ans. Fantastique... mais pas une surprise pour moi! En montée pure elle est, de mon point de vue, la meilleure du monde.

Outre ma médaille, nous nous classons 4e par équipe grâce aux belles performances de Stephan Wenk, 17e, Andy Sutz, 24e, et Gaspar Grünig, 51e.

La course

 Lâché au 2e km je me retrouve rapidement au-delà de la 20e place. Un moment en difficulté, ma position n’évolue pas beaucoup pendant le premier quart d’heure. Puis je remonte peu à peu : 10e à mi-parcours, 7e à l’entame du dernier mur de 400m de dénivelé, 5e à quelques minutes de l’arrivée. Loin devant le champion d’Europe turc Arslan Ahmet, suivi du champion du monde 2007 l’italien Marco De Gasperi, du champion d’Allemagne Timo Zeiler et du champion de France Raymond Fontaine.

Tous très forts, tous connus. Je donne tout pour rattraper Raymond, je le passe à la corde de l’avant-dernier virage, je reviens sur Timo à la dernière courbe. Devant nous se dresse un mur de 200m sur une piste de ski : je le passe par l’extérieur, je souffre mais ne me retourne pas. Je coupe la ligne sur les talons de De Gasperi, 10 secondes après lui. Je m’excuse auprès de Timo, qui a fait toute la course devant pour échouer si près du podium. Je connais ce sentiment, moi qui avais échoué pour 7 misérables secondes lors de la Verticale des Européens de ski alpinisme en 2007.

 La fête

Podium à l'arrivée, interviews, contrôle antidopage, repas, distribution officielle des médailles et, enfin, une belle fête avec l'équipe suisse jusque tard dans la nuit. Une magnifique journée !

Encore bravo pour ce finish mémorable, mais tu as oublié un protagoniste:la vache qui te précédait à mi-parcours, et qui t'a écrasé le pied lorsque tu l'as dépassée (il parait que ton pied en a gardé un souvenir coloré, elle a fini combien?

En tout cas, ta course et la médaille, c'est vachement bien!
Koni 20.07.2009 09:28