Fascinations

Pas les mêmes au fil du temps

Avant les JO

 Enfant, je pratiquais la course à pied. Contrairement à aujourd’hui, j’étais plus passionné par la compétition que par l’activité en tant que telle. Je remportais la plupart des compétitions dans ma catégorie d’âge et regardais les adultes avec un œil admiratif. Le nec plus ultra, à l’époque, c’étaient les Jeux Olympiques…

 

En été je cours tous les jours mais ne regarde pas les compétitions

 Que les temps ont changé! Aujourd’hui les JO ne me font plus rêver, ils captent très peu de mon attention. Il y a désormais beaucoup trop de disciplines sportives, toujours plus nombreuses,  qui tuent l’intérêt. Trop de médailles au rabais et de classements artificiels (par exemple le classement par nation qui flatte le nationalisme exacerbé au détriment des athlètes). Sans même parler des problèmes de politique, de dopage et de scandales financiers qui entourent l’organisation des JO. Aux derniers JO d’hiver, j’ai suivi les phases finales du hockey sur glace : c’est simple, il n’y a qu’un vainqueur pour le tournoi ; et c’est beau. Et un peu aussi le ski de fond, l’autre sport que je pratiquais en compétition pendant mon enfance.

 

Sans aucun doute: la dulcinée, je l'aime :-)

J’aime, j’aime pas

 Il est toujours délicat de dire pourquoi on aime ou on n’aime pas. Il y a une part d’objectivité, sans doute, mais surtout aussi de l’inexpliqué quand il s’agit de sentiments. Toujours est-il que l’on m’a posé récemment la question de savoir si j’admirais un sportif en particulier. Non, ai-je répondu, même si je savoure avec un plaisir non dissimulé les prouesses de Cristiano Ronaldo, de Lionel Messi ou de Zlatan Ibrahimovic entre autres artistes.

Il y a une notion de solidarité dans les sports collectifs que j'apprécie particulièrement

 J’éprouve aussi de la sympathie pour beaucoup de sportifs de haut niveau pour leur personnalité. Parmi les suisses qui excellent, Dario Cologna vient dans mes favoris. J’apprécie particulièrement sa manière posée, pragmatique et humble de gérer les situations. Maintenant, j’espère qu’il ne sera pas mêlé à des affaires de dopage, sans quoi ce capital sympathie disparaîtrait instantanément. A l’opposé, malgré son talent tennistique et ses qualités très étudiées de communicateur, je n’éprouve pas d’affection particulière pour Roger Federer : trop égocentrique, trop soucieux de son image, trop convenu,  je ne peux pas vraiment m’identifier à lui ni ses valeurs. « J’aime mieux » Stanislas Wawrinka ou Rafael Nadal dans le même sport.

 

Dans les stades de football (ici Hambourg), le spectacle est aussi dans les tribunes

Maintenant la Coupe du Monde de football

 Même si certains problèmes sont les mêmes qu’aux JO, je suivrai par contre attentivement la prochaine CM de football. Pourquoi ? Parce que j’aime bien les gestes techniques, la créativité, les options tactiques et les incertitudes de résultats qui font vivre le football sur toute la planète. Il y a un côté sans doute ludique, commun au football, au hockey sur glace et à la plupart des sports collectifs, que l’on ne trouve simplement pas dans les sports individuels. Et l’effet de rassemblement qui s’exerce autour d’une CM de football est unique dans le monde du sport : si elle est devenue l’Evènement sportif qui fascine sur tous les continents, c’est qu’il y a sûrement de bonnes raisons… et même si mon compatriote Sepp Blatter (c’est plutôt « j’aime pas ») ne représente pas les valeurs qui sont les miennes, il faut savoir reconnaître aux puissants de la FIFA et à leurs compères de l’UEFA la réussite d’avoir largement supplanté tous les autres évènements sportifs, JO y compris. Dans ce sens, ils méritent toutes les félicitations.

Sébastien

 

Moi non plus je ne suis plus les JO mais j'ai par contre beaucoup de plaisir à "suivre" tes informations sur ce blog.
Merci et, je l'espère, peut-être à une prochaine rencontre?
Christian, l'agent immobilier 10.04.2014 08:50
Moi je suis un fan de Dario Cologna... qui a aussi joué au football dans son enfance.
Et à chosir entre "j'aime, j'aime pas", je dois admettre que "j'aime bien" tes news. Mais elles pourraient être plus fréquentes. On raconte que tu as toujours la grande forme: est-ce vrai?
Dominique 24.03.2014 09:17
Je n'aime pas, mais adoooore ma moitié qui croque des bretzels à pleine dents dans les stades!!!!
la dulcinée 21.03.2014 18:28