Une Intégrale… festive du ski alpinisme !

Titre national en ski alpinisme par équipes avec l’enfant du pays Florent Troillet, à l’Intégrale du Rogneux.

 Les organisateurs, de grands connaisseurs du ski alpinisme, ont compris que les amoureux de ce sport apprécient les défis de taille : ils proposèrent en effet un sommet déjà mythique, Le Rogneux qui culmine à 3'083m, à gravir au terme d’une montée de 2000m de dénivelé et suivie d’une longue descente. Cet itinéraire au décor majestueux avait déjà conquis le cœur de ses participants avant même l’épreuve, avec 800 coureurs au départ. Parcours magnifique, organisation impeccable, météo de rêve, fête au village pendant toute la journée : de l’avis unanime, cette journée fut mémorable. Belle initiative aussi avec une compétition pour les jeunes qui attira 120 enfants!

  

  Rien n’a été aisé dans la conquête du titre : l’avance obtenue au sommet du Rogneux fut en effet juste suffisante pour obtenir le résultat espéré. Une parfaite coordination des efforts, une tactique adaptée à la situation de course, notamment par un ajustement de rythme lors du portage afin de préparer au mieux la descente qui n’est plus mon fort depuis longtemps (…), a permis de maîtriser la situation… croyait-on. « Confortablement » calé dans le sillage de Florent lors de la descente, je profitais des traces du meilleur guide possible… Le plaisir était tel - Florent savourant son bonheur en saluant son public dans la partie finale de la descente - que nous en oubliâmes presque nos valeureux adversaires. Surprise et suspense, Pierre Bruchez et Yannick Ecoeur, au prix d’une descente d’anthologie, avaient, à quelques mètres près, rattrapé leur retard au bas de la pente. Du grand art ! Mais encore fallait-il traverser le village en courant, ce qui ne fut pas pour me déplaire… 

Resultats_course_Intgrale_du_Rogneux_Parcours_A1.pdf 

Cordiales salutations et à bientôt,

Sébastien