Plus fort

Le sport m'a rendu plus fort

Dans ma news précédente, j’avais évoqué ce que m’avait apporté le sport de compétition : ce ne sont pas les titres et médailles obtenues, très secondaires dans ce bilan, mais bien  plutôt la discipline, la force mentale, la recherche de l’excellence et l’ouverture sur le monde qui m’ont apporté du concret pour la vie.   

Discussion avec le modérateur-vedette kurt Aeschbacher à Zurich en juin, devant 1500 personnes

Plus fort comme personne

Ces qualités sont indispensables pour obtenir des succès sportifs lorsque l’on compte avant tout sur  soi même, comme ce fut le cas avec ma philosophie du sport. En n’entrant pas dans le circuit habituel (recherche de visibilité médiatique, sponsoring,  argent, entourage scientifique allant souvent jusqu’au dopage), j’ai opté pour un autre chemin – loin des tentations - que celui choisi par beaucoup d’assistés du sport d’aujourd’hui. Par contre, j’ai toujours tenu être disponible pour donner des conseils à ceux qui me le demandaient. Très certainement que cela doit se savoir, car je suis bombardé de sollicitations pour prodiguer des conseils en tous genres sur l’entraînement, la nutrition, les plannings, etc.

Des rencontres très enrichissantes

Mon plus grand plaisir fut toujours de courir à l’extérieur, notamment à l’étranger. Ma forte charge professionnelle ne m’a pas permis de participer à autant de déplacements lointains que désiré, mais ces voyages ont permis des rencontres humaines très enrichissantes, ainsi que la découverte d’autres pays et continents. Irremplaçable, surtout quand on travaille dans le tourisme !

De plus en plus de soutien

Avoir concouru dans plusieurs disciplines au niveau international a sûrement renforcé ma confiance en mes possibilités. Le fait d’avoir donné publiquement mon avis sur des sujets délicats, comme le dopage par exemple, a renforcé cette confiance. J’avais certes parfois l’impression d’être seul contre tous, même si d’autres athlètes m’encourageaient secrètement sans pourtant oser s’exprimer clairement sur le sujet.

Aujourd’hui, je sens beaucoup plus de sensibilisation à propos de cette problématique. Probablement parce que le sport de haut niveau, avec toutes ses combines et ses tricheurs, a perdu de sa crédibilité.

 Sébastien

Hallo Sebastian
Ich bin stolz, Dich kennengelernt zu haben. Du gehörst zweifellos zu den grössten Schweizer Sportler und Deine starke Persönlichkeit haben viele beeindruckt.
Ich hoffe, Dich wieder einmal zu treffen. Alles Gute in der Zwischenzeit!
Andreas von Basel 10.08.2012 18:25
Bonjour Sébastien,
Je voulais te remercier publiquement pour tous les conseils que tu m'as donnés et qui m'ont aidé à progresser un petit peu (même si tu m'as fais comprendre que je ne serai jamais un champion!).
Mille mercis encore et bien du plaisir à l'entraînement
Stéphane N. 10.08.2012 17:28