Quel est ton sport de prédilection ?

La course à pied est mon sport de base, celui où je me sens le plus à l’aise : je suis à la fois rapide et endurant, rouleur et grimpeur. Ma faiblesse réside dans ma fragilité musculaire qui ne me permet pas de m’entraîner sur terrain dur, sur piste ou encore de travailler ma vitesse. Le ski alpinisme est ma seconde discipline, qui permet de ménager la monture : lors des mois d’hiver je ne pratique pas de course à pied.