Victoire à Lucerne, dans la région d’Entlebuch

Dixième course, 8e victoire de la saison.

 Depuis peu la biosphère de la région d’Entlebuch est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une occasion rêvée de la visiter à travers la course Hasle-Heiligkreuz-First.

Le parcours

Départ à Hasle à 725m, un village qui se situe au cœur de l’Entlebuch entre l’Emmental bernois et la ville de Lucerne. Passage après 5.5 km au hameau de Heiligkreuz à 1127m, un endroit sacré qui offre un panorama magnifique sur la vallée et le Napf d’en face. Arrivée au restaurant d’altitude du First, après 8km d’effort, à 1434m d’altitude. Le tracé est magnifique, un profil typique de moyenne montagne, plutôt roulant. A l’asphalte initial se succèdent des portions sur prairie, en forêt et sur une route d’alpage. Une vue splendide accompagne les coureurs sur toute la partie finale.

5 coureurs dans le groupe de tête après 2km

Course tactique au programme. Je laisse faire pendant 2km : un groupe se forme, comprenant 5 coureurs. Au 3e km je place une accélération sur un faux-plat, histoire de jauger des forces en présence. Le bâlois Stephan Holzer, ancien membre de l’équipe suisse de course de montagne, s’accroche avec peine, puis décroche définitivement. Erwin Müller et Beat Blätter lâchent irrémédiablement.

 

 Dans un faux-plat j'imprime le rythme, suivi par Martin Anthamatten

 Martin Anthamatten, également un spécialiste de ski alpinisme, prend le relais. Nous courons ensemble pendant 6km. Je place progressivement de petites accélérations mais il répond à chaque fois, confirmant ses réels progrès. A 2km de l’arrivée j’imprime un tempo plus soutenu pour faire la différence. Je gère ensuite la fin de parcours.

Proche de l'arrivée, je contrôle la situation

 Excellent second à 25’’, Martin Anthamatten confirme sa progression. Stephan Holzer se classe 3e à un peu plus de 2min. Très belle performance d’Andrea Fähndrich, une fille à coup sûr talentueuse, qui l’emporte chez les dames. Andrea est la partenaire de Jörg Hafner, un sportif polyvalent qui a brillé pendant des années aussi bien en course à pied qu’en ski de fond.

 

Avec Andrea Fähndrich, un talent en pleine maturation

Journée mémorable

Promenade de toute beauté après la course, avec une visite au sommet du Farnere, situé à 1560m. De là une vue somptueuse sur toute la région, par exemple sur le Pilatus, le Titlis, l’Eiger et les 4000m de l’Oberland bernois. Le tout en surplombant les vallées environnantes. Superbe !

 Sébastien

 

Salut Sébastien,

de retour de vacances (Versailles), je découvre certains résultats, dont ta victoire. C'est vraiment une magnifique course, tu as bien fait d'aller la découvrir, j'y ai couru il y a 20 ans...!

Bonne continuation alors!

Amitiés, Walter et Carole
Walter 11.10.2009 21:58
Bravo , superbe victoire !

Alex Jodidio
alex.jodidio@gmail.com 10.10.2009 14:09