Victoire à Vercorin

Tellement plus beau quand c’est inutile…

Confirmation à Vercorin

Lors de ma dernière participation à Vercorin, en 2008, j’avais pulvérisé le record ; en 37’07 j’avais gagné de haute lutte, précédant dans l’ordre suivant les 3 frères Blanc de la Chapelle d’Abondance en France voisine :

  • Patrick Blanc, 2e à 22 secondes ;
  • Philippe Blanc, 3e à 2min 47 ;
  • Didier Blanc, 4e à 2min 53.

Cette année, sans me livrer à 100% car sans concurrence, je l’emporte en 38’09, grimpant les 970m de dénivelé avec 2min25 d’avance sur Philippe Blanc et 3min24 sur le français Sébastien Vernaz. Si j’avais été accroché, j’aurais certainement pu approcher mon record, ce qui prouve ma bonne forme actuelle. Ce sentiment de forme est confirmé par le fait que je sois monté aux mondiaux aussi vite en 2010 (42’31 sans la pénalité) que le champion d’Europe en 2005 (42’45) sur le même parcours. 

Régulièrement devant des champions du monde

Mon dauphin à Vercorin il y a deux ans, le multiple champion du monde Patrick Blanc, fut pris un mois plus tard, soit en avril 2008, à l’EPO : il subit désormais une suspension de deux ans pour dopage. Il m’a régulièrement battu lors des grandes occasions, mais rarement en dehors de celles-ci.

 Son frère Didier était  loin dans les classements pendant des années, je le précédais nettement jusqu’il y a peu, avec la même régularité. Comment, dès lors, comprendre qu’il m’a mis 2 minutes aux CM de Vertical de la semaine dernière, avant d’enchaîner les podiums (3e en individuel, champion par équipe et 3e au relais) et  d’être le numéro 1 au classement combiné de ces CM, devant tous les cadors de la discipline ?

http://www.ski-alpinisme.com/article.php?id=3395

Avant ces mondiaux, il ne m’avait jamais précédé dans une seule course de Vertical.

Trop d’anormalités

Des proches m’ont demandé si j’étais déçu de mon résultat aux CM. Non car je n’avais, malgré une très bonne forme, aucune illusion (voir ma news du 26 février 2010). Simplement, devant de tels écarts et aberrations, je m’en veux d’avoir participé.

Sur le site officiel des courses, les adeptes de ski alpinisme expriment également leur scepticisme, pour ne pas dire leur incrédulité :

http://www.skimountaineering.org/node/9485

 Je retiens de ces péripéties que je suis souvent meilleur que certains champions du monde mais que, lors de grands évènements, je suis largué sans avoir l’impression d’avoir particulièrement démérité. Cela me suffit.

Il est grand temps de m’arrêter.  

Sébastien

Merci pour votre message.
Vous avez raison sur de nombreux points, comme sur celui qu'il y a toujours meilleur que soi, qu'on peut toujours faire encore (un peu) mieux et, qu'un jour ou l'autre, on est dépassé par les évènements...

J'ai toujours admiré les surdoués (Haile Gebreselassie ou Kenenisa Bekele, pour prendre des exemples de champions olympiques de disciplines plus proches que le 100m) et condamné les tricheurs qui veulent - et certains y arrivent - prendre illégalement leur place.

Si vous lisez tout le contenu de mon site, vous verrez que, régulièrement, je loue les performances de concurrents que je respecte pour la plupart. Mais je ne saluerais jamais les 2 CV qui se transforment en Ferrari pour une gloriole bien éphémère et qui s'obtient au détriment d'athlètes intègres: qu'il aient 20, 30 ou 40 ans ne changent rien!

Bonne suite à vous.
Sébastien 20.05.2010 10:42
Monsieur,

Félicitations pour votre brillante carrière, pour votre superbe palmarès et pour votre franchise. Bravo! Ce n’est si fréquent que des sportifs s’expriment si clairement sur les aspects de dopage. Respect !

Il ne faut tout de même pas trop en faire, ou plus précisément, il faut éviter de trop noircir le tableau…, afin de ne pas donner l’impression d’être un sportif aigri en fin carrière.
Vous avez été battu par des jeunes, que vous nommez (Jornet, Blanc, Troillet…), n’est-ce pas la relève qui arrive? N’est-ce pas normal, tôt ou tard, de se faire dépasser par de plus jeunes compétiteurs? Il me semble que c’est simplement une loi de base du sport.

En ce qui concerne les chronos dont vous parlez, n’est-ce pas normal que les chronos s’améliorent ? Là encore, on dit que les chronos sont faits pour être battus. Le ski alpinisme est en pleine évolution, il y a de plus en plus de participants, et donc de talents, les méthodes et les équipements pour l’entraînement s’améliorent, ainsi que l’encadrement et l’environnement professionnel. Le matériel s’améliore fortement encore d’année en année. Il ne faut donc pas vraiment s’étonner que les records s’améliorent...
Toutes proportions gardées, que devrions nous dire du record explosé l’été dernier par le surdoué Usain Bolt sur un sport très massivement pratiqué, par de très nombreux athlètes, depuis très longtemps? Sans vous vexer, il y aura des champions de ski alpinisme plus forts que vous, tout simplement, parce que dans le sport on trouve toujours plus fort que soi…

Je suis probablement très naïf, mais il me semble que le ski alpinisme est un très beau sport qu’il faut éviter de trop ternir. Il y a peut-être du dopage, qu’il faut assurément combattre, mais pourquoi est-ce qu’il y en aurait plus que dans d’autres sports ? Quels sont les gains, à part un peu de gloire et de notoriété ?

A mes yeux, votre superbe palmarès, pour un sportif de très haut niveau, ne mérite par les quelques comparaisons avec ces sportifs Français quasiment inconnus. Je n’ai pas bien compris, mais il me semble que ces comparaisons sont assez basses… Vous parlez de 3 frères dont l’un a été contrôlé positif, et donc vous soupçonner les 2 autres. Ce n’est pas très claire et pas chouette de faire ce genre d’amalgame


Bonne chance à vous pour l’avenir.
Un supporter 24.04.2010 00:41
Salut à nouveau,

Je suis d'acord avec toi, ce classement n'a aucune valeur. J'applaudis ta décision de raccrocher, il faut avoir du courage pour le faire et encore plus pour dénoncer publiquement ces injustices.
Moi aussi j'ai baucoup de doutes sur mon avenir et à 29 ans tu m'aides énormement à prendre une décision difficile pour moi. Je suis déçu avec le sport de compétition même s'il me passionne.
À fond pour la suite et merci.
Joan 12.04.2010 10:43
Cher Monsieur,

Merci pour votre message.
Il existe des sportifs sains de haut niveau qui pensent comme moi et qui n'osent pas s'exprimer publiquement. D'un côté je les comprends: je reçois de temps en temps des lettres anonymes (que je conserve précieusement d'ailleurs)qui sont peu sympathiques, mais qui me confirment que le problème est encore pire que je ne l'imaginais.
Rassurez-vous, je vis très bien avec franchise et mon indépendance d'esprit.
Bonne suite!
Sébastien 01.04.2010 14:25
Bonjour,

Je voudrais vous féliciter pour votre article, car il s'agit de la stricte et pure verité!! Moi même je me suis rendu compte que le dopage existe à tous les niveaux. Ayant débuté en tant que coureur cycliste, et aprés avoir vu que le dopage est roi dans le monde amateur, j'ai décidé de pratiquer le Ski de Rando, avec l'espérance que la rando était épargnée de la polémique du dopage. La rando étant un sport beaucoup moins médiatisé que le cyclisme, et vu que les coureurs ne peuvent pas vivre de ce sport, je me suis dit il doit y avoir moins de dopage, car il vont pas risquer de foutre leur santé en l'air pour une simple medaille. Mais malheureusement le ski de rando n'est pas épargnée, et les coureurs sont prêts à tout pour gagner un simple trophée. Néanmoins, je suis heureux de voir que suis pas le seul à penser comme vous, car ça fait plus d'un an que je n'arrête pas de dire que je ne comprends pas comment certains coureurs font-il pour progresser tellement d'une année a une autre, ou même d'une course a une autre, et que je suis convaincu que le dopage en est la cause. Mais souvent on me prend pour un fou!!

Je vous remercie pour votre courage!! et même si certains vont tous faire pour vous discréditer, sachez qu'au fond d'eux ils savent que vous avez raison, et qu'un jour ils vont le payer avec leur propre santé. La vérité et l'honnêteté sont toujours la meilleur victoire!!
una admirateur 31.03.2010 17:18
Bonjour Joan,

Je ne sais pas si je te connais, mais tu m'apprends qu'on achète apparemment de l'EPO sans soucis et sans contrôle à certains endroits. C'est triste. Pour le Ventolin, j'ai déjà vu un junior (!) se sprayer avant une course, sans même se cacher.
Personnellement je suis convaincu que si tous avaient été propres à la Verticale des mondiaux, j'aurais eu toutes les chances de terminer dans le top 5. Le ski-alpinisme est un beau sport mais rien, ou presque, n'est entrepris pour combattre le dopage.

Les classements n'ont aucune valeur à mes yeux.

Bon courage pour la suite (pour moi c'est terminé dans ce sport).
Sébastien 31.03.2010 16:58
Salut Sébastien
Je suis coureur de l'Andorre et à mon niveau j'avais mis énormément d'espoirs sur ce crhono, je finis assez loin de mon objectif après avoir pulverisé mes records personnels. En plus j'ai eu l'avantage de pouvoir travailler sur ce parcours. Tout cela me fait réfléchir sur ce sport et ton article ratifie mes suspitions. Au départ on eu l'occasion de voir certains coureurs avec "le Ventolin", si ils prennent ce produit legal pour certains face à tout le monde, n'allons pas imaginer ce qu'ils prennent en cachette. Malheureusement les contrôles de dopages ont été ridicules chez nous, le pays où malheuresement jusqu'à présent la vente d'EPO est regulière et très peu controlé.
En tout cas je te félicite pour enfin parler à voie haute et faire comprendre à tout le monde que mème en montagne il y a plein de merde.
Bonne chance pour la suite,
Joan 31.03.2010 16:50
Bonjour,

Vous êtes courageux (vous assumez vos opinions et dites tout haut ce que bcp pensent tout bas) et un peu fou sûrement (vous ne devez pas avoir que des copains).
Sur le fond, on parle toujours du vélo et on pense toujours que les sports peu médiatisés seraient épargnés par la triche. C'est peut-être vrai, mais il faut remarquer que le ski alpinisme se médiatise de plus en plus. Est-ce la course pour accaparer le peu d'espace médiatique naissant qui expliquerait cette triste évolution?

Sinon, je suis aussi d'accord avec vous: avec plus de contrôles (surtout inopinés) et un passeport biologique, les podiums seraient sans doute très différents.
Une observatrice 16.03.2010 18:33
Bonjour,

J'ai vu que les couronnés du ski alpinisme (Blanc, Jornet, Troillet, Perrier, Brunnod, etc.)ont enchâiné, entre les quatre courses des CM et la Pierra Menta, 8 compétitions en 14 jours seulement.

Cela me fait penser au cyclisme...
fan de fair-play 15.03.2010 10:02
Bonjour
Je ne vous connais pas personnelement, je pratique le ski-alpinisme en compétition à mon niveau , je connais assez bien le milieu et je voulais juste vous dire gentillement que vos propos envers la Famille Blanc, d'abord Patrick et ensuite Didier sont vraiments déplacer, je ne veux pas rentré dans le debat car c'est pas mes "oignons" mais je trouve qu'il ya un profond manque de respect envers les titres que a acquis Didier lors des mondiaux, il a largement prouver depuis l'an dernier que ca place figure parmi l'élite mondial et que ces médailles sont le fruit du travail pratiqué depuis plusieurs années comme vous le dite si bien.
Voila , nous n'avons pas le meme opinion mais je pense qu'il faudrai plus de respect entre les coureurs en particulier sur les sites internets ou les médias.
Je pense que cela doit vraiment faire mal et que vous n'aimeriez pas qu'on vous fasse la meme chose.
Voila merci de votre compréhension
martin
martin 14.03.2010 19:45